4. Bois-le-Duc (08/2015)

Cap cette fois sur ‘s-Hertogenbosh (Bois-le-Duc), Den Bosch pour les intimes, capitale de la province de Brabant septentrional, à 2 heures de route de Bruxelles.

Nous sommes fin août 2015, c’est la kermesse.

 

Nous arrivons en périphérie du centre (le Pettelaarpark) pour nous installer à l’hôtel. Il s’agit du Mövenpick Hotel ‘s-Hertogenbosch ****: une excellente surprise! Élégant, moderne, accueillant, facilement accessible et très bien organisé: pour 2€, on reçoit un billet de navette à la journée pour le centre-ville (arrêt Parade, à côté de la cathédrale Saint-Jean). Il suffit de marcher 250m jusqu’à l’arrêt de bus Transferium Pettelaar (bus 80), qui part toutes les +/- 20 min.

Parking sécurisé (7,50€/nuit) et petit-déjeuner en supplément (19,50€, servi sur la terrasse qui surplombe le plan d’eau, buffet salé très varié; possibilité aussi de prendre un petit-déjeuner à la carte ou en version express) mais le rapport qualité/prix est attractif, surtout quand les chambres sont en promo! Sauna gratuit et ouvert jusqu’à minuit 🙂

 

Bois-le-Duc est connue pour:

  • le célèbre peintre Jérôme Bosch
  • le bolduc, ce ruban avec lequel on décore les paquets cadeaux
  • le tournoi de tennis de la commune limitrophe de Rosmalen
  • le club de basketball SPM Shoeters Den Bosch (le plus titré des Pays-Bas)

 

A faire/à voir:

  • la Cathédrale Saint-Jean, de style gothique brabançon (Patrimoine UNESCO). Ouverte tous les jours jusqu’à 16h30 en hiver et 17h en été. D’avril à octobre, vue panoramique depuis le clocher (73 marches), à 13h et 15h du mardi au dimanche + à 14h le samedi (tarif: 5€).
  • la Grand-place et son Hôtel de ville
  • le Musée nord-brabançon. Ouvert à partir du 13/02 tous les jours de 9h à 19h. Entrée: 12€ + 10€ en raison de l’exposition internationale ‘Jheronimus Bosch – Visions of genius‘ à l’occasion des 500 ans de sa mort (du 13/02 au 08/05/2016).
  • le Musée de la ville. Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 17h. Entrée: 7€ (gratuit < 18 ans). Billet combiné Musée de la ville+Musée nord-brabançon: 15€.
  • le Jheronimus Bosch Art Center. Ouvert tous les jours de 10h à 18h du 12/02 au 08/05/2016, ouvert le reste de l’année du mardi au dimanche de 11h/12h à 17h/17h30 (horaires exacts ici).
  • la Drakenfontein (fontaine du dragon), édifiée en 1903 face à la gare. Ambiance Game of thrones!
  • à la belle saison, une croisière sur les canaux:
    • le Binnendieze: ces canaux intérieurs diffèrent de ceux des autres villes néerlandaises en raison de leurs tronçons souterrains. Dans un premier temps, rendez-vous au n°15A de la Molenstraat pour acheter vos billets (on vous remettra un feuillet dans votre langue sur l’histoire des canaux – fort utile quand le commentaire de la visite est en néerlandais) puis présentez-vous à l’heure fixée à l’embarcadère situé en face. Le capitaine fait l’appel pour l’embarquement. D’avril à octobre, jusqu’à 3 départs par heure, de 10h (14h le lundi) à 17h20. Tarif: 7€ (enfant à moitié-prix). Durée: 50 min. Capacité: 16 personnes par bateau.
    • les anciens canaux défensifs et maritimes, sur le Dommel et la Dieze. De juin à août, tous les jours sauf le lundi. En mai et septembre, le mercredi, samedi et dimanche. En octobre, uniquement le samedi et le dimanche. Tickets: 9€ (5€ < 12 ans), en vente à bord ou au Robinet (11, Sint Janssingel). Départs à 12h (octobre), 13h30 et 15h, de l’embarcadère à 50m. Durée: 1h. Capacité du bateau Ouwe Dirk: 80 personnes. Réservations en ligne ici.
  • goûter à la spécialité locale: les Bossche bollen, sorte de gros profiteroles à la crème fouettée (ou plus traditionnellement à la crème pâtissière). Les plus réputés sont ceux de chez Jan de Groot, près de la gare (24, stationsweg).

r

  • découvrir le restaurant-caviste L’Artisan, près de la grand-place (24, verwersstraat). Ouvert du mardi au samedi, midi et soir. Cuisine néerlandaise contemporaine, produits frais et locaux. Menus surprise 3, 4, 5 ou 6 services + 1 verre de vin (1/2 pour Bob) accordé à chaque plat (optionnel). Qualité des produits, du cadre et du service: fantastique!!! On y retournera!

Un site très pratique regroupe toutes les activités du jour et du mois à Den Bosch: dagjedenbosch.com.

 

 

Publicités

3. Nimègue (07/2015)

08

Destination suivante: Nijmegen (Nimègue), la plus ancienne ville des Pays-Bas (titre que revendique également Maastricht), dans la province de Gueldre. Nous arrivons par hasard en plein Vierdaagse, une marche internationale de 4 jours (réputée la plus dure au monde: de 30 à 50 km à parcourir chaque jour) qui a lieu en juillet et dont c’était la 99ème édition. Résultat: un million de visiteurs dans les rues de la ville et des festivités un peu partout. Il y avait tellement de monde et d’embarras de circulation que nous avons préféré passer la soirée dans la cité médiévale de Clèves, de l’autre côté de la frontière allemande.

Nous logeons à l’hôtel Musschenberg (auberge familiale un peu vieillote), dans la commune limitrophe de Beek, reliée à Nimègue en quelques minutes par le bus 80 (3€/trajet).

A voir/à faire à Nimègue et dans ses environs:

  • le centre historique: Grote Markt, Sint Stevenskerk (183 marches jusqu’au clocher), l’Hôtel de Ville
  • la Commanderie de Saint-Jean (aujourd’hui une brasserie)
  • le parc du Valkhof et la Chapelle Saint-Nicolas à 16 côtés (datant de Charlemagne)
  • le muZIEum: musée qui se visite les yeux bandés, pour sensibiliser à la situation des personnes malvoyantes. Entrée: 15€. Ouvert tous les jours (sauf pendant le Vierdaagse).
  • le musée Het Valkhof. Entrée: 11€. Fermé le lundi.
  • la Waalkade (promenade le long de la rivière Waal)
  • le Jonkerbos War Cemetery (soldats britanniques)
  • à 10 km au sud, à Groesbeek:
  • etc.

2. Rotterdam (12/2013)

Enthousiasmés par cette première expérience, nous sommes de retour aux Pays-Bas pour fêter le Nouvel An 2014, cette fois à Rotterdam. Une ville futuriste aux accents des années ’70, à l’architecture délirante.

Nous logeons à l’hôtel Holiday Inn Express Rotterdam – Central Station (très bien) et passons le réveillon au restaurant MOOII (qui était excellent!) avant d’aller rejoindre la foule qui se masse sur les quais pour admirer le feu d’artifice au-dessus du pont Érasme, malgré le froid et la pluie.

Principales attractions à Rotterdam:

(Vous l’aurez compris, à Rotterdam, mieux vaut ne pas prévoir de visites le lundi!)

Rotterdam 2Rotterdam 3

1. La Zélande (07/2013)

L’idée d’aller faire du tourisme chez nos voisins bataves ne m’avait jamais effleurée. Trop proche, donc pas assez exotique, me disais-je… En plus, on y parle une langue tout à fait incompréhensible, même quand on a appris le néerlandais en Belgique!

Et puis, un beau jour de juillet 2013, nous décidâmes d’aller faire du camping à la mer. Pas à la côte belge, qui est affreuse, ni en France (je ne sais plus pourquoi, soit parce que ce n’est guère plus joli avant la Côte d’Opale, soit parce que tout était booké). Nous voilà ainsi partis vers l’inconnu: la Zélande!

Excités comme des gosses, nous traversons la presqu’île de Walcheren pour arriver au camping In De Bongerd à Oostkapelle. De l’espace, peu de monde, des sanitaires récents et propres, OUF!!! (Eh oui, je ne suis pas une campeuse née…)

Nous rejoignons la plage d’Oostkapelle à pied. Il y a bien des vélos à louer mais je pense que nous sommes trop intimidés par l’aisance des autochtones à vélo, vélo que nous-mêmes n’avons plus chevauché depuis la pré-adolescence…

Arrivés au pied des dunes, place à l’émerveillement: pas de bitume, pas de digue, pas d’immeubles, presque pas de bruit. Le pied!!! Il y a même des sanitaires, un poste de secours et une petite cafétéria à l’entrée de la plage.

Oostkapelle 2

Oostkapelle 1
Oostkapelle
Domburg
Domburg

Étapes sympathiques en Zélande:

  • Middelbourg: le Markt, l’Hôtel de ville, la Wandelkerk, la Koorkerk, la Nieuwe kerk,  l’abbaye et le Musée de Zélande (entrée: 8,50€, gratuit < 18 ans, fermé le lundi), la Damplein, le cimetière juif, une croisière sur les canaux, etc.
  • Dombourg
  • Veere

Londres (01/2016)

Y aller

Bruxelles-Midi – Londres St. Pancras en Eurostar (àpd 34€/trajet).

 

A faire gratuitement

(*) Le 1er mardi du mois, visite aux chandelles de 18h à 21h: les 200 premiers visiteurs présents dans la file à 17h30 reçoivent un pass. Ensuite, on attend son tour. Si le vôtre n’est pas pour tout de suite, mieux vaut aller faire un petit tour dans le quartier et revenir un peu plus tard (vers 19h30)…

Transport

Dans une station de métro, acheter et charger à l’automate une Oyster Card (caution de 5 £), avec laquelle un trajet de métro revient à moitié prix (soit 2,40 £). Un peu moins en-dehors des heures de pointe (7h30-10h et 16h30-19h). Il faut la pointer aux portiques en entrant ET en sortant du métro (dans les bus, uniquement en montant). Après le dernier trajet, récupérer la caution de 5£ (+ ce qui reste de crédit sur la carte) à l’automate d’une station de métro.

Oyster card

 

Pour manger

Assez cher! Et compter 10-15% de pourboire à ajouter à l’addition pour le service en salle, si celui-ci n’est pas déjà compris (pas obligatoire mais usuel). Pour trouver des places assises, éviter si possible le rush de l’heure de midi, particulièrement dans la City. Astuce: privilégier les petits traiteurs/takeaways ethniques. Bon plan: les sushis sont moins chers qu’en Belgique!

Notre hôtel

Ibis Styles Kensington ***: à deux pas de la station de métro Earl’s Court (lignes de métro directes vers Piccadilly, Westminster, St. Pancras, Whitechapel, Nothing Hill, etc.). Petit-déjeuner continental inclus, English breakfast en supplément (+ 3,50£ veggie ou +4,50£). Adaptateur électrique prêté gracieusement. Très bon rapport qualité/prix en cas de promo!