Oslo (03/2014)

Comment y aller? 

A ma connaissance, il n’existe pas de liaison directe entre Bruxelles et Oslo. Mais Ryanair relie Charleroi et Rygge, à 65 km au sud d’Oslo. Le trajet en car est assez long (1 heure) pour rejoindre Oslo mais probablement pas plus qu’une correspondance à Stockholm ou Copenhague…

De l’aéroport d’Oslo-Rygge

La navette de bus Rygge-Ekspressen relie l’aéroport de Rygge (Moss) au terminal des bus d’Oslo, et se calque sur les horaires de vols Ryanair: le bus quitte l’aéroport environ 40 min après l’arrivée de chaque vol et démarre d’Oslo environ 2 heures 50 avant le départ de chaque vol. Tarif plein: 300 NOK aller-retour (~32€) pour un achat en ligne ou 320 NOK (~34€) à bord. Le terminal des bus se trouve juste à côté de la gare centrale d’Oslo, en plein centre de la ville.

Attention, Oslo figure dans le top 5 des villes les plus chères du monde. Quelques exemples de prix:

  • un ticket de bus (valable 1 heure): 3,40€ à l’automate/au kiosque ou 5,30€(!) à bord
  • un plat au restaurant: comptez 30€ minimum
  • une bière: 8€
  • une bouteille d’eau: 2-3€ (notez que l’eau du robinet est parfaitement potable)

Heureusement, il existe quelques bons plans pour tenir son budget 🙂 Inspiration ici et .

 

A voir

  • La citadelle d’Akershus. Le site est accessible gratuitement tous les jours, de 7h à 21h. La citadelle abrite plusieurs musées, dont:
    • le château (slott) ouvert les samedis et dimanches après-midi de septembre à avril et tous les jours (sauf le dimanche matin) de mai à août. Entrée: 70 NOK (~7,50€). Audioguide en anglais inclus.
    • le Musée de la Résistance norvégienne (Norges Hjemmefrontmuseum). Entrée: 50 NOK (~5,30€). Ouvert tous les jours.
  • Le Musée de la Défense (Forsvarsmuseet): histoire militaire norvégienne des Vikings à la Seconde Guerre mondiale. Entrée gratuite. Fermé le lundi (sauf de mai à août).
  • Le Vigeland: ensemble de 214 sculptures de Gustav Vigeland, situé dans le parc de Frogner. Accessible gratuitement et 24/7. Au sud du parc, le musée Vigeland (entrée: 60 NOK ~6,40€; fermé le lundi).
  • L’Hôtel de Ville (Radhuset), le port (Pipervika), le Palais royal, l’Opéra, la Cathédrale,…
  • Le Centre Nobel pour la Paix, tout proche de l’Hôtel de Ville. Entrée: 100 NOK (~10,65€, gratuit < 16 ans). Fermé le lundi (sauf de mi-mai à août et pendant les congés scolaires). Ouvert jusqu’à 18h.
  • Le Musée juif d’Oslo (Jødisk Museum). Entrée: 50 NOK (~5,30€). Ouvert le mardi (10h-15h), le jeudi (14h-19h) et le dimanche (11h-16h).
  • Les Musées situés sur la péninsule de Bygdøy, à 6 km du centre-ville. Prendre le bus n°30 à l’arrêt Radhuset (Hôtel de Ville) OU le ferry n°91 (uniquement d’avril à octobre) depuis le quai Radhusbrygga, en direction de Bygdøy(nes):
    • Le Musée du Fram (Frammuseet): histoire de l’exploration polaire et de la conquête de l’Arctique. Entrée: 100 NOK (~10,65€). Ouvert tous les jours.
    • Le Musée du Kon-Tiki: expédition de l’explorateur Thor Heyerdahl à bord du radeau Kon-Tiki à travers le Pacifique-Sud. Entrée: 100 NOK. Ouvert tous les jours.
    • Le Musée de la Marine norvégienne (Norsk Maritimt Museum). Entrée: 80 NOK ~8,50€ (145 NOK ~15,45€ billet combiné avec le Fram). Fermé le lundi (sauf de mi-mai à août).
    • Le Musée des navires vikings (Vikingskipshuset): exposition des 3 drakkars les mieux conservés au monde. Entrée: 80 NOK (gratuit < 18 ans). Ouvert tous les jours.  Billet également valable pendant 48 heures pour le Musée historique, situé dans le centre-ville (fermé le lundi).
    • Le Musée folklorique norvégien (Norsk Folkemuseum): vaste musée en plein air présentant 155 maisons traditionnelles des différentes régions de la Norvège.  Entrée: 125 NOK (~13,30€). Ouvert tous les jours.
  • Le Musée Edvard Munch (Munchmuseet) où l’on peut admirer son oeuvre la plus connue: Le Cri. Entrée: 100 NOK (gratuit < 18 ans). Ouvert tous les jours.
  • Le Musée d’art contemporain Astrup Fearnley. Entrée: 120 NOK (~12,80€, gratuit < 18 ans). Fermé le lundi et le matin (en semaine), ouvert jusqu’à 19h le jeudi.
  • etc.

Les musées ouvrent généralement tard (10h ou 11h) et ferment tôt (16h ou 17h), sauf peut-être en haute saison (= de mi-mai à fin août). Il est donc difficile d’en visiter beaucoup sur la même journée…

Oslo1Oslo2Oslo3

L’Oslo Pass

L’Oslo Pass comprend l’accès à plus de 30 musées et aux transports publics:

  • pendant 24 heures, pour 335 NOK (~35,70€)
  • pendant 48 heures, pour 490 NOK (~52,20€)
  • pendant 72 heures, pour 620 NOK (~66€)

Oslo pass

Cela dit, compte tenu des heures d’ouverture des musées et à moins de se lancer dans un marathon de musées, je ne suis pas convaincue que ça vaille vraiment la peine (en tout cas en-dehors de la haute saison)…

Impression générale

Oslo est extrêmement chère! Personnellement, l’idée de payer l’équivalent de 15€ pour un simple panini au restaurant me rendait dingue (surtout quand j’imaginais ce que j’aurais pu avoir pour le même prix en Pologne…).

Par ailleurs, à moins de faire la tournée des musées, il n’y a pas de quoi rester plus de deux jours à Oslo. Si vous allez en Norvège et qu’Oslo est sur votre route, tant mieux, faites-y un petit tour, mais ce n’est pas une destination en soi.

Pour les voyageurs non motorisés qui rêvent de voir les fjords, l’Office du tourisme norvégien a créé la formule Norway in a nutshell, qui se décline en plusieurs options, dont certaines au départ d’Oslo. A partir de 2.205 NOK (~235€) aller-retour, mais ce n’est pas très indicatif car le prix grimpe très vite! Et c’est sans doute bien plus pratique au départ de Bergen.

P.S.: Si vous êtes adepte de la course à pied, n’hésitez pas à emporter vos baskets: de nombreuses pistes prisées par les joggeurs sillonnent la ville, particulièrement le quartier d’Aker Brygge, le Frognerparken, la promenade vers la péninsule de Bygdøy, etc.

Notre hôtel: Le Citybox Oslo ***, entièrement automatisé. Très bien situé dans le centre-ville, agréable et très bon marché (politique du strict minimum). Nous avions réservé une ‘petite’ chambre double (11 m²). Surprise: celle-ci était mansardée, ce qui l’amputait encore d’une partie de l’espace et nous privait de toute vue (l’unique velux étant quasiment hors d’atteinte). Je vous conseillerais donc de demander, au moment de la réservation, une chambre qui ne soit pas au dernier étage.

 

Londres (01/2016)

Y aller

Bruxelles-Midi – Londres St. Pancras en Eurostar (àpd 34€/trajet).

 

A faire gratuitement

(*) Le 1er mardi du mois, visite aux chandelles de 18h à 21h: les 200 premiers visiteurs présents dans la file à 17h30 reçoivent un pass. Ensuite, on attend son tour. Si le vôtre n’est pas pour tout de suite, mieux vaut aller faire un petit tour dans le quartier et revenir un peu plus tard (vers 19h30)…

Transport

Dans une station de métro, acheter et charger à l’automate une Oyster Card (caution de 5 £), avec laquelle un trajet de métro revient à moitié prix (soit 2,40 £). Un peu moins en-dehors des heures de pointe (7h30-10h et 16h30-19h). Il faut la pointer aux portiques en entrant ET en sortant du métro (dans les bus, uniquement en montant). Après le dernier trajet, récupérer la caution de 5£ (+ ce qui reste de crédit sur la carte) à l’automate d’une station de métro.

Oyster card

 

Pour manger

Assez cher! Et compter 10-15% de pourboire à ajouter à l’addition pour le service en salle, si celui-ci n’est pas déjà compris (pas obligatoire mais usuel). Pour trouver des places assises, éviter si possible le rush de l’heure de midi, particulièrement dans la City. Astuce: privilégier les petits traiteurs/takeaways ethniques. Bon plan: les sushis sont moins chers qu’en Belgique!

Notre hôtel

Ibis Styles Kensington ***: à deux pas de la station de métro Earl’s Court (lignes de métro directes vers Piccadilly, Westminster, St. Pancras, Whitechapel, Nothing Hill, etc.). Petit-déjeuner continental inclus, English breakfast en supplément (+ 3,50£ veggie ou +4,50£). Adaptateur électrique prêté gracieusement. Très bon rapport qualité/prix en cas de promo!